Sélectionner une page

Avec la sortie d'iOS15, Apple a lancé Mail Privacy Protection (MPP).

Selon Apple, le député « fonctionne en masquant votre adresse IP et en chargeant le contenu distant de manière privée en arrière-plan, même lorsque vous n'ouvrez pas le message. Cela rend plus difficile pour les expéditeurs de suivre votre activité Mail.

Cet article examine l'impact du MPP sur les e-mails vidéo et les actions que nous menons à Playable pour s'aligner sur le MPP.

En résumé, l'e-mail vidéo continuera de faire des merveilles pour les spécialistes du marketing par e-mail, et le MPP est généralement une évolution positive, et il apportera quelques changements à l'e-mail vidéo :

  • Lecture plus rapide et résolution vidéo plus élevée – de nombreux destinataires d'e-mails utilisant Apple Mail bénéficieront d'une lecture vidéo de meilleure qualité, car le contenu vidéo sera préchargé sur leur appareil. Cela se traduit par un meilleur engagement et une activité post-clic.
  • Rapports – certains rapports sur Playable seront modifiés pour exclure le bruit des Play vidéo Apple Mail, car un certain pourcentage de ces Play sera une prélecture spéculative par Apple Mail.
  • Facturation – Les clients des plans Essentials, Professional, Performance et Enterprise recevront un remboursement de 50% de vidéos préchargées par Apple Mail, parce que nous sommes dans le même bateau ! Cette offre spéciale se poursuivra du lancement d'iOS15 le 20 septembre jusqu'à la fin novembre 2021, tandis que l'industrie du marketing par e-mail s'adaptera aux nombreux changements apportés par MPP. (Oui, cela inclut vos campagnes d'e-mail vidéo Black Friday et Cyber Monday !)

L'e-mail reste le canal marketing qui obtient le retour sur investissement le plus élevé, et la vidéo reste le type de contenu le plus attrayant, et l'ajout de vidéo à votre marketing par e-mail continue d'augmenter l'engagement par e-mail et l'activité post-clic.

Nous avons fourni plus de détails et une FAQ ci-dessous. Si vous avez d'autres questions sur la protection de la vie privée d'Apple Mail et son impact sur vos campagnes vidéo par e-mail, veuillez Nous contacter, Nous aimerions recevoir de vos nouvelles.

Tout le meilleur,
Bob l'attelage
PDG, Playable

 

La confidentialité des e-mails est bonne car elle augmente l'avantage dont bénéficient les e-mails par rapport aux autres canaux

Playable prend entièrement en charge la confidentialité des destinataires de courrier électronique, y compris ceux qui aiment regarder du contenu vidéo dans leur boîte de réception.

Nous aimons les données - et nous utilisons beaucoup de données pour optimiser le marketing par e-mail vidéo pour nos clients - mais Playable ne stocke jamais d'informations personnellement identifiables (PII) sur les destinataires des e-mails, pour les mêmes problèmes de confidentialité qu'Apple. Au-delà de cela, Playable offre également à nos clients européens la possibilité de supprimer les données d'adresse IP que certains interprètent comme des PII en vertu du RGPD.

En conséquence du MPP, Playable exclura les vidéos demandées par Apple Mail des rapports suivants :

  • Système d'exploitation (SE) – car il ne sera plus possible de faire la distinction entre les lectures vidéo Apple Mail sur iOS et MacOS
  • Lieu / Ville – parce que cela est dérivé de l'adresse IP du destinataire qui sera masquée. Les rapports de région et de pays incluront toujours les lectures vidéo par Apple Mail.

L'e-mail est le canal marketing le plus performant - offrant un retour sur investissement de 4 000% - car il s'agit du dernier canal marketing basé sur les autorisations. Les destinataires demandent que les informations soient envoyées par e-mail, et cet échange de valeur se traduit par un engagement plus élevé, par rapport aux publicités injectées dans les flux d'actualités sociales sans autorisation.

L'ajout de plus de respect pour les destinataires grâce à la protection de la vie privée augmente l'avantage dont bénéficie le courrier électronique par rapport aux autres canaux de marketing, et Playable est tout à fait en faveur de cela.


La prélecture du contenu des e-mails est excellente, car le contenu vidéo de la plus haute qualité possible peut être fourni aux utilisateurs d'Apple Mail.

La protection de la confidentialité des e-mails n'est pas entièrement nouvelle. Gmail et Yahoo Mail utilisent des proxys d'image depuis de nombreuses années pour masquer l'adresse IP des destinataires aux spécialistes du marketing et empêcher les utilisateurs de révéler leur emplacement et les caractéristiques de leur appareil.

La nouveauté de Mail Privacy Protection est la possibilité pour Apple de précharger le contenu – y compris les vidéos – avant qu'il ne soit visionné par le destinataire – et c'est une excellente nouvelle pour les destinataires comme pour les spécialistes du marketing.

L'une des choses que fait Playable est d'optimiser la charge utile vidéo pour chaque destinataire au moment de l'ouverture, en fonction des conditions du réseau. Quelqu'un qui regarde un e-mail vidéo sur un appareil doté d'une connexion Wi-Fi puissante recevra une vidéo de résolution supérieure par rapport à un autre spectateur sur une connexion réseau cellulaire. Ceci est fait pour que tous les téléspectateurs voient la vidéo animée dès que possible, car cela stimule l'engagement et l'activité post-clic.

Playable est capable de détecter la prélecture d'Apple en tant que nouvelle « condition de réseau » spéciale qui n'est pas limitée par un téléspectateur ayant besoin de voir la lecture vidéo immédiatement. Cela permet de fournir une charge utile vidéo de meilleure qualité aux appareils Apple. Et parce que la vidéo préchargée sera plus souvent mise en cache sur l'appareil local, l'expérience de lecture vidéo (si/quand cela se produit) commencera plus rapidement, sera de meilleure qualité, entraînera un engagement plus élevé, plus de clics et plus d'activité post-clic .

De cette façon, la prélecture de vidéo apporte des avantages à la fois au téléspectateur et au marketeur, au détriment d'Apple qui doit exploiter des centres de données qui effectuent le travail de prélecture supplémentaire, et aux dépens de Playable qui doit fournir des vidéos qui ne seront pas vue par le destinataire.

J'ai un attachement personnel à la prélecture, après avoir lancé une entreprise la dernière décennie qui s'est concentrée sur l'utilisation de l'apprentissage automatique pour précharger du contenu vidéo pertinent lorsque les conditions de stockage et de mise en réseau sont favorables. C'est fantastique de voir Apple rattraper ça !

Les spécialistes du marketing par e-mail se concentrant sur les mesures en aval sont également une excellente nouvelle

Une autre conséquence du préchargement est qu'il ajoute du bruit au rapport des ouvertures et des métriques dérivées (par exemple, CTOR) et des fonctionnalités (par exemple, la ligne d'objet ou l'optimisation du temps d'envoi), car tout le contenu demandé par les serveurs Apple ne sera pas réellement vu par une personne réelle.

Playable supprimera ce bruit de ses rapports en excluant les vidéos demandées par Apple Mail des rapports suivants :

  • Temps de séjour. Ce rapport sera désormais basé sur un plus petit échantillon de données, mais sera toujours utile aux spécialistes du marketing pour comprendre comment leur public interagit avec leurs e-mails vidéo.

Cela signifie que les spécialistes du marketing devront mesurer le succès à l'aide de mesures en aval, telles que les taux de clics ou les mesures de conversion post-clic - durée de session ou valeurs de panier et de paiement.

C'est une bonne nouvelle pour les spécialistes du marketing qui utilisent la vidéo dans leurs campagnes par e-mail. L'ajout de vidéo peut augmenter le nombre de clics d'une campagne d'e-mails, mais le plus important est le plus élevé. qualité de clics résultant du contenu vidéo dans un e-mail.

Les clics des destinataires qui ont vu une vidéo dans votre e-mail sont bien mieux qualifiés car la vidéo a informé et engagé bien mieux que n'importe quelle image statique. Selon Comscore, les visiteurs du site de vente au détail qui visionnent la vidéo sont 64% plus susceptibles d'acheter que les autres visiteurs du site.

Par conséquent, l'impact significatif des e-mails vidéo se produit en aval, et un changement d'orientation vers les métriques en aval en raison du bruit en amont est aligné sur cela et nous nous en félicitons.

Offre spéciale - Accepter le MPP

Playable entraînera une augmentation des coûts en raison du fait que certaines vidéos Apple Mail sont préchargées et ne sont regardées par personne. Malgré cela, Playable soutient la protection de la confidentialité du courrier pour les raisons évoquées ci-dessus.

Nous comprenons également que nos clients encourront des coûts supplémentaires en raison du MPP, y compris le temps et les efforts nécessaires pour ajuster les fonctionnalités d'optimisation basées sur les ouvertures de leur plate-forme de messagerie, pour mettre à jour les segments d'engagement en fonction des signaux en aval et pour modifier les processus de reporting.

Nous sommes donc dans le même bateau. Par conséquent, nous proposons une offre spéciale « Coming To Terms With MPP » aux clients sur nos plans Essentials, Professional, Performance et Enterprise. Entre le lancement d'iOS15 (20 septembre) et la fin novembre 2021, les clients de ces forfaits recevront un remboursement pour 50% de toutes les vidéos préchargées par Apple Mail.

Cet ajustement des Play facturables sera affiché sur vos pages de rapports vidéo :

Déclaration des Play facturables

Nous pensons que cela atteint un juste équilibre lors de la phase de lancement initiale de MPP, tandis que nous et l'ensemble de l'industrie du marketing par e-mail nous adaptons à la nouvelle normalité.

Playable surveillera attentivement le déploiement de MPP, et si d'autres meilleures pratiques du secteur émergent pour gérer le reporting et la facturation de la prélecture d'Apple Mail, nous nous alignerons également sur celles-ci.

Questions fréquemment posées

La protection de la vie privée d'Apple Mail crée-t-elle des pics de charge ?

Apple semble utiliser plusieurs signaux sur un appareil (niveau de batterie, conditions du réseau, stockage, activité de la boîte de réception) pour décider si et quand précharger le contenu, ce qui répartira naturellement la charge. Sur la base de ce que nous avons observé jusqu'à présent, MPP ne provoquera pas de pics de charge significatifs au moment de l'envoi de la campagne, pour les vidéos livrées par Playable ou tout autre contenu dans vos e-mails.

Playable utilise l'infrastructure de Google et d'Amazon pour diffuser des vidéos à grande échelle dans des campagnes par e-mail au moment de l'ouverture. Cette infrastructure a été conçue pour être extrêmement élastique et gérera les changements de charge résultant du MPP.

Y aura-t-il des bugs et des surprises dans le déploiement d'Apple Mail Privacy Protection ?

Oui, Apple a déjà souffert de problèmes et il est prévu que ceux-ci se poursuivront pendant un certain temps. En août 2021, nous avons observé qu'Apple testait la fonction MPP et rencontrait également des problèmes avec celle-ci. Par exemple, nous avons observé des serveurs Apple effectuer 200 000 demandes répétées pour une vidéo livrée à un destinataire. Nous avons également observé des serveurs Apple faire des demandes de plage d'octets pour récupérer le contenu vidéo 1 octet à la fois, digne d'une réponse 416 ou 418 peut-être. Vous pourriez voir des problèmes de démarrage similaires reflétés dans les rapports de votre plate-forme de messagerie.

Quand les vidéos sont-elles préchargées ?

Excellente question ! Qui doit décider quand et quoi précharger : l'utilisateur, l'appareil, l'application ou le réseau ? Avec MPP, Apple demande à l'utilisateur de décider si la prélecture est souhaitée pour des raisons de confidentialité, mais ne quantifie pas les coûts énergétiques (vidange de la batterie pour les appareils mobiles) et les coûts monétaires (allocation de données) pour les utilisateurs. Sur la base de nos tests à Playable, Apple semble avoir adopté une politique selon laquelle la prélecture ne se produit que lorsqu'un appareil mobile est branché et connecté au WiFi, peut-être pour minimiser les coûts pour les utilisateurs. Mais il n'est pas clair si Apple pourrait modifier cette politique à l'avenir ou laisser les utilisateurs définir leur propre politique en fonction de leurs contraintes d'énergie et de données.

Recevez un exemple de courriel vidéo...

 

Vous vous êtes enregistré avec succès!